Pierval Santé, une performance qui devrait se maintenir pour 2020

Les dirigeants d’Euryale Asset Management ont annoncé le versement du premier acompte sur dividende de la SCPI Pierval Santé. Pour cette SCPI focalisée sur la thématique santé, le dividende 2020 tournerait aux alentours des 5 %, soit le même niveau que l’année dernière. Ce véhicule de placement démontre sa résistance face à  la crise du coronavirus. Les dirigeants de la société de gestion Euryale Asset Management restent ainsi confiants quant à la performance de la SCPI Pierval Santé pour cette année 2020.

Un marché spécifique et une rentabilité élevée à l’acquisition

pierval-sante Tout comme le secteur de la logistique, la santé affiche une certaine résilience face à la crise actuelle. Jouissant de cet atout du secteur de la santé, l’activité et la rentabilité de Pierval Santé semblent jusqu’à maintenant être intactes face aux mesures de confinement. Le dynamisme de la SCPI au 4T 2019 se confirme au 1er trimestre 2020, avec notamment une collecte dépassant les 121 millions d’euros. De fait, le véhicule a dépassé le cap du milliard d’euros de capitalisation et poursuit son programme de placement de près de 110 millions d’euros. Rappelons que la SCPI est principalement investie en EHPAD totalisant les 56,1 % de ses actifs, mais également en cliniques et maisons médicales à 33,1 % et autres actifs de santé pour les 10,8 % restants. 

D’ailleurs, les derniers investissements de la SCPI affichent un rendement brut moyen de 6,26 %. Par ailleurs, il y a également la stabilité des recettes locatives qui se reflète par les baux signés avec les locataires qui, dans le cas du marché de l’immobilier de santé, sont généralement à très long terme. Pour Pierval Santé, le taux d’occupation financier témoigne également de la résilience du marché et de la dynamique de gestion. Celui-ci est passé à 99,36 % au 1er trimestre 2020, contre une moyenne de 98,60 en 2019.  

>>> A lire Les SCPI démontrent leur solidité même en période de crise

Une décote du prix de la part et un objectif de distribution proche des 5 % 

En plus d’être investie sur un marché spécifique, détaché de l’économie marchande, la SCPI jouit également d’une diversification géographique importante. En effet, le patrimoine immobilier de la SCPI est départagé entre la France (41 %), l’Allemagne (31,6 %), l’Irlande (24,7 %) et le Portugal (2,7 %). Le prix de souscription de la SCPI reste relativement faible par rapport à sa valeur de reconstitution qui équivaut à 104,71 % du prix des parts en 2019. Cet abattement représente une marge de manœuvre face à une baisse éventuelle de la valeur des actifs. Mais elle souligne également le fait que la SCPI dispose  de plus-values potentielles non réalisées. 

Pour les responsables de la société de gestion, ces éventuelles plus-values – si elles se concrétisent – viendraient compenser, au besoin, l’éventuelle baisse conjoncturelle du rendement. Dans tous les cas, Euryale Asset Management reste confiante concernant la performance de son véhicule et sa capacité à maintenir, pour cette année 2020, un dividende similaire ou du moins proche de celui de 2019. Selon les responsables, le risque qui se rattache aux demandes de décalage (les 4 % du montant annuel des loyers) devrait s’estomper durant le second trimestre 2020. Mais ces perspectives dépendent toutefois de la durée de cette crise sanitaire...

La SCPI Pierval Santé sera en mesure de conserver le même niveau de versement d’un acompte sur dividende que celui des trimestres derniers. La société de gestion tient à faire remarquer qu’elle proposera toujours un rendement de l’ordre de 5 %, avec un acompte de dividende de 12,624 €  par part, soit à l’identique du trimestre précédent.

Entretenez-vous avec votre conseiller en visioconférence

14.05.2020
scpi, immobilier

Auteur: La Financière

Retrouvez-nous sur: