Les raisons d’investir dans l’immobilier locatif aux USA

Considérés comme étant le nouvel eldorado de l'investissement immobilier, les États-Unis attirent de plus en plus d'européens dont de nombreux Français. Pour cause, les conjonctures relatives à ce secteur y sont plus favorables comparées à celles dans l'Hexagone. Voici les raisons d'investir dans l'immobilier locatif aux États-Unis sans plus tarder.

Des prix immobiliers très attractifs

Depuis la crise de 2008, qui a duré jusqu'à 2015, le marché américain a enregistré un grand nombre de ventes immobilières à des prix très attractifs. Ces derniers se situaient généralement 60 % inférieurs à leur prix d'acquisition, et ce pendant 8 bonnes années. Les chiffres attestent en effet une chute remarquable des valeurs des biens à la vente durant cette période dans les 20 plus grosses métropoles du territoire américain. Même en 2015 jusqu'à maintenant, ceux-ci n'ont donc pas pu retrouver leur niveau initial. C'est la raison pour laquelle investir dans l'immobilier américain constitue toujours une belle opportunité pour ceux qui ont l'intention de s'y mettre avec Orlando Immobilier. Le secteur est très intéressant surtout en matière de location.

Disposant de stocks de saisies immobilières

Suite toujours à la crise de 2008, certains États américains comme la Floride se classe en 2nde position sur le nombre de stocks de saisies immobilières. Fin 2015, le Nevada est le premier qui en disposait, de l'ordre de plus de 23 %, suivi de près par la Floride avec 21, 1 % et l'Illinois, 16, 8 %. C'est pourquoi ces États offrent le plus d'opportunités de par le tarif largement en dessous du marché de leurs biens immobiliers. Achetés à des prix si compétitifs, ces biens bénéficient pourtant d'une très bonne plus-value au terme de l'investissement. En parallèle, la hausse de la croissance économique, la baisse du taux de chômage et la fiscalité attractive des États américains en font une terre promise pour les investissements immobiliers.

investissement immobilier USA

Des prix d'achat immobiliers encore en baisse

En dépit de ce dynamisme, les prix de l'immobilier qui ont fortement chuté ont encore du chemin à faire pour atteindre leur niveau initial. En effet, on fait encore face à une forte marge de progression si on les compare au niveau des prix d'avant la crise. En ne progressant que de 5 à 10 % annuels, ils permettent encore de réaliser une marge d'au moins de 40 %. Certains États comme Orlando s'y prêtent particulièrement !

Nord de la Floride, une zone particulièrement dynamique

En dépit du fait que les Américains se sont remis progressivement de cette crise, ils en ont encore sur le cœur. C'est pourquoi ils préfèrent encore louer au lieu d'acheter, encore une raison pour laquelle les prix de ces biens restent toujours bas pour le moment. Leur valeur tend cependant à augmenter au fur et à mesure que les années passent. Il importe ainsi de bien choisir le lieu dans lequel investir, à l'instar de la Floride comme citée auparavant où le taux de chômage est devenu faible et où s'implantent de nombreuses entreprises.

Besoin de conseil

25.10.2018

Auteur: La Financière

Retrouvez-nous sur:
Posez gratuitement vos questions  à l'un de nos conseillers

Derniers articles

Inscrivez-vous à notre newsletter