Interprofessionnalité : les risques et les enjeux

Financial, Cabinet d’expertise comptable fondé & dirigé par Gilles Bellaïche, a fait le choix de l’interprofessionnalité pour accompagner ses clients et poursuivre son développement. Partenaire de longue date de la Financière Investissement, il nous explique ici sa vision de l’interprofessionnalité.

 

L'interprofessionnalité est un vœu pieux dans beaucoup de secteurs, mais concerne d'autant plus l'expert-comptable ou les CGP avec un enjeu central dans le monde du chiffre. Quel est l'intérêt pour les experts-comptables de se rapprocher d'autres professionnels comme les gestionnaires de patrimoine par exemple ? Quelles sont les bonnes pratiques pour lancer et pérenniser un projet de partenariat interprofessionnel ? L’Innovation juridique majeure date de la loi Macron de 2015, et l’interprofessionnalité génère encore de nombreuses questions.
Le monde des professionnels du chiffre et du droit est vu comme un marché sur lequel ces derniers offrent à leurs clients leurs compétences en un même lieu et certaines fois en une même offre. Face aux évolutions du monde de l’entreprise et aux clients qui attendent de véritables services et une valeur ajoutée de leurs partenaires, l’inter professionnalisation inspire pour certains de la réticence, voire de la répulsion, tandis que d’autres y voient une opportunité de renouveau.
La Financière Investissement a pris ce choix de longue date d’offrir à ses clients une offre globale entourée de partenaires fiables et partageant les mêmes valeurs. Fort de ce chemin, Financial, cabinet d’expertise-comptable et d’audit présent sur 5 continents, a de longue date croisé les chemins de la Financière Investissement. 

Pourquoi l’interprofessionnalité apporte de nouvelles opportunités ? 

Il ne faut pas considérer l’interprofessionnalité comme une menace pour l'expert-comptable ou le CGP. Trop de cabinets pensent que choisir des partenaires, c’est prendre le risque de perdre les autres professionnels avec lesquels on travaille, ce qui est bien sûr un écueil. Un partenaire dans l’interprofessionnalité n’est pas synonyme d’exclusivité parfaite et fermée. Chaque cabinet garde ses forces et ses missions où on l’est un peu moins, et on pourra confier des prescriptions à des cabinets partenaires, au-delà de l’interprofessionnalité, car le seul but recherché est de concentrer les meilleures offres pour nos clients, et cela passe aussi quelques fois par le fait de s’aventurer au-delà de partenaires plus ponctuels, en toute transparence. 

On prend le choix de s'ouvrir réellement à l'interprofessionnalité, tout en ne renonçant pas aux autres partenaires, nous y reviendrons. 

L’objectif est de proposer une mission de « Full service » qui met l’accent sur le conseil en stratégie plutôt que sur l’assistance technique uniquement, même si cela fait partie de nos accompagnements, 

L’expert-comptable a une relation privilégiée avec ses clients. Sorte de généraliste, c’est le partenaire incontournable de l’entreprise, proche du chef d’entreprise. Il est à la création, à l’écoute des besoins et peut déterminer si l’entreprise a un besoin en droit, en ressources humaines ou encore en cybersécurité et bien évidemment en gestion de patrimoine. 

Or, si les cabinets d’expertise comptable diversifient leurs domaines de compétences pour proposer un panel de services plus large à leur clientèle, il est impossible de tout internaliser. Financial a fait un choix : l’excellence du partenaire avant tout, en interne, ou en externe, qu’importe. C’est pour cela que nous avons choisi Financière Investissement comme partenaire dans notre interprofessionnalité. 

Une évolution de l’interprofessionnalité 

En réalité, l’interprofessionnalité fait partie du quotidien des experts-comptables et des CGP depuis longtemps. Depuis toujours, les cabinets d’expertise-comptable développent des partenariats avec des avocats, des assureurs et autres CGP. Aujourd’hui, avec les dispositions de la loi Macron et le statut de société pluriprofessionnelle d’exercice (SPE), ils disposent d’une palette d’outils pour organiser l’exercice interprofessionnel s’ils le souhaitent. 

L’interprofessionnalité devient une solution et aujourd’hui, les cabinets d'expert-comptable ont les moyens de l’organiser de manière très structurée. Si dans la pratique, les différents métiers collaborent depuis longtemps, désormais l’interprofessionnalisation ne se résume plus en un simple apport d’affaires. La création d’une SPE, société pluriprofessionnelle d’exercice, permet d’aller plus loin, de s’associer, de mutualiser, de réduire les coûts et de créer un nouveau marché grâce à la création des nouvelles offres. 

Un projet interprofessionnel doit donc, en lui-même, être considéré comme une opportunité. Créer une SPE nécessite un projet, une logique économique, une cible, un marché. Si le modèle le plus évident est celui d’avocat / notaire / expert-comptable / CGP, en réalité, les combinaisons peuvent être multiples en fonction du projet.

Les écueils à éviter pour une interprofessionnalité forte et efficace ? 

Malgré les opportunités qu’elle offre, l’interprofessionnalisation et la SPE, comme toutes nouveautés, rencontrent des freins. 

En premier lieu, il faut que les professionnels dépassent la concurrence quelques fois qui les opposent traditionnellement et les questions d’ego, sur des interventions connexes aux professions, surtout dans la mesure où la façon dont la loi a conçu la SPE avec une organisation en silo d’une profession par rapport à une autre. Il faut également clarifier la façon de travailler dans une SPE. Partager les locaux par exemple dans certains partenariats induit de partager les ressources logistiques, informatiques, les salles de réunion alors qu’on assiste dans un même temps à la transition numérique de la profession d’experts-comptables et de CGP et à la digitalisation des outils, tout en préservant la confidentialité que nos professions ordinales exigent, et nos notions essentielles d’indépendance. 

Enfin, il faut surmonter la peur de se lancer dans un projet novateur et ne pas se laisser paralyser par les risques que cela comprend. L’interprofessionnalité pour l'expert-comptable ne signifie pas obligatoirement d’abandonner ce qui a été construit jusqu’alors. Il faut réunir et expliquer à toutes nos equipes le projet, et expliquer en quoi c’est une chance pour nos clients, et nos valeurs avant tout. 

C’est un modèle à inventer que les jeunes générations sont peut-être les plus à même d’explorer. Ils n’ont rien à perdre et tout à gagner dans l’interprofessionnalité et sont à même d’instaurer une nouvelle mentalité pour en retirer de véritables bénéfices. 

Nous sommes fiers de dépasser tout cela pour offrir à nos clients une ressources de valeurs, et de technicité que l’on retrouve dans les équipes de Financière Investissement à l’Ile de la Réunion, en Métropole ou dans un de nos bureaux sur les cinq continents. 

Gille Bellaïche Président de Financial 

18.05.2020
Avis d'experts

Auteur: Gilles Bellaiche

Président et fondateur de Financial : Expertise-Comptable, Audit Legal, Fiscalité Internationale, 397 Collaborateurs, 5 Continents.