Faire appel à une fiduciaire, bonne ou mauvaise idée ?

Une fiduciaire ou entreprise fiduciaire est une société dont les missions s'apparentent à celles de l'expert-comptable. Elle a pour vocation d'aider les entrepreneurs dans les démarches de création de leur entreprise, mais également de la gestion. Elle peut remplir bien d'autres missions. Pour un entrepreneur qui souhaite s'implanter en Suisse, faire appel à une fiduciaire, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ? Réponses dans cet article.

Quel est le rôle d'une fiduciaire au sein d'une entreprise ?

Une fiduciaire peut remplir plusieurs missions au sein de votre société. Parmi les plus courantes, on retrouve l'aide à la création d'entreprise, la comptabilité et les ressources humaines.

La comptabilité

La principale mission d'une société fiduciaire à Genève au sein de l'entreprise est la gestion de la comptabilité. Elle se charge, au nom de la société qui la mandate, de faire les différentes démarches administratives liées aux obligations comptables.

Il peut s'agir de :

  • la déclaration de la TVA ;
  • la déclaration d'impôts sur le revenu et sur le patrimoine ;
  • la tenue des comptes annuels ;
  • la gestion de la comptabilité analytique et Trust, etc.

Une entreprise fiduciaire a également les qualités requises pour garantir la sécurité de vos informations comptables. Pour ce faire, elle met en place des outils de travail, de suivi et d'analyse performants.

fiduciaire-mauvaise-faire-bonne

La création et la gestion d'entreprise

Une fiduciaire est également qualifiée pour vous aider dans les différentes démarches afférentes à la création de votre entreprise. De ce fait, elle peut vous accompagner dans la rédaction des statuts de la société, la recherche de financement, l'établissement du bilan prévisionnel, etc.

Par ailleurs, les démarches de domiciliation d'une entreprise à Genève peuvent être complexes et onéreuses. Il vous suffit de domicilier votre siège social auprès de votre société fiduciaire, soit en Suisse.

La gestion des ressources humaines

La gestion des ressources humaines est un volet délicat. Plusieurs entreprises choisissent, pour contourner ce problème, de faire appel à un gestionnaire des ressources humaines. Toutefois, cela implique de recruter un nouveau collaborateur et de lui verser un salaire.

Par contre, avec l'aide d'une fiduciaire, vous pourrez vous concentrer uniquement sur vos objectifs. L'entreprise se chargera entre autres de recruter le personnel dont vous avez besoin, de gérer les employés, et d'élaborer les fiches de paie ainsi que le suivi des congés.

En outre, dans le cadre d'une domiciliation, certains de vos employés pourraient avoir besoin d'un permis de travail. Cette mission entre également dans les attributions d'une société fiduciaire qui se chargera des démarches administratives nécessaires.

Pourquoi faire appel à une entreprise fiduciaire ?

Au vu des nombreuses missions qu'il est possible de confier à une entreprise fiduciaire, il paraît évident que cette alternative offre de nombreux avantages.

Dans un premier temps, en sollicitant les services d'une fiduciaire, vous n'avez plus à vous occuper personnellement des diverses démarches liées à la création de votre entreprise. De même, vous aurez plus de facilités à trouver de nouvelles sources de financement pour vos projets.

Mieux encore, en cas de créances, l'entreprise de fiducie vous aidera à gérer de manière efficace les remboursements. Elle se chargera également de vous aider à établir un plan d'action qui vous évitera de nouveaux déboires.

Faire appel à une fiduciaire représente également un gain de temps et d'argent non négligeable. Étant donné que vous n'avez plus à mener vous-même les démarches administratives liées à votre société, vous pouvez consacrer ce temps à son développement.

Par ailleurs, pour son bon fonctionnement, une entreprise doit avoir un responsable financier, un comptable et un gestionnaire des ressources humaines, ce qui augmente considérablement la masse salariale. Il est vrai que de plus en plus de sociétés tendent à remplacer ces postes par des logiciels automatisés, mais cela n'est pas toujours suffisant.

En ayant recours à une fiduciaire, vous procédez à un « cumul de casquettes ». L'entreprise se chargera de remplir toutes ces fonctions et cela, pour un coût raisonnable.

image-fiduciaire-mauvaise

Comment choisir son entreprise fiduciaire ?

Vu l'importance des charges que vous allez confier à votre fiduciaire, il est important de bien la choisir. L'entreprise fiduciaire sera amenée à manipuler des informations très sensibles pour votre société. Vous devez donc pouvoir lui faire confiance. Voici quelques critères à considérer au moment de faire votre choix.

La réputation

La réputation d'une société fiduciaire est capitale pour s'assurer de la qualité de ses services. Pour connaître la notoriété de la fiduciaire, nous vous recommandons de faire un tour sur son site pour consulter les retours clients.

Vous pouvez également faire des recherches sur les réseaux sociaux, les forums et les blogs ou vous renseigner auprès de vos contacts. Il faut noter que plus la fiduciaire récoltera d'avis positifs, plus vous pourrez la considérer comme fiable.

L'expérience

L'expérience d'une entreprise fiduciaire est également un critère de sélection très important. En d'autres termes, plus la société a de l'ancienneté, plus elle aura l'expérience nécessaire pour accomplir les tâches que vous envisagez de lui confier.

Les services proposés

Avant de choisir votre fiduciaire, vous devez également vous renseigner sur les services qu'elle propose. Il est préférable de faire cette démarche auprès du prestataire lui-même afin de récolter des informations fiables. Ceci vous permettra d'être rassuré sur la capacité de l'entreprise à répondre à vos exigences et à s'adapter à vos besoins futurs.

La situation légale de la fiduciaire

L'activité fiduciaire est régie par l'Ordre des experts-comptables. C'est donc lui qui se charge d'inscrire ou non une société fiduciaire.

Il vous revient alors de consulter la liste officielle de l'Ordre sur les entreprises fiduciaires afin de vous assurer que la vôtre y figure. C'est la preuve que cette dernière respecte le code de déontologie et dispose d'une assurance responsabilité civile.

Faire appel à un fiduciaire : bonne ou mauvaise idée ?

La réponse semble évidente : bonne idée ! Faire appel à une entreprise fiduciaire à Genève vous permet d'externaliser certaines tâches de votre entreprise tout en veillant au grain. Cette alternative vous permet également de bénéficier des conseils de spécialistes expérimentés pour vous accompagner dans la gestion de votre entreprise.

14.05.2020
entreprise

Auteur: La Financière

Retrouvez-nous sur: