La Financière Transaction : Concrétiser la vente de son bien dans les meilleurs délais

Bien que les intérêts du vendeur et de l'acquéreur sont diamétralement opposés, notre mission est d'être un véritable trait d'union entre un vendeur qui veut vendre le plus cher possible et un acquéreur qui veut acheter le moins cher possible. Notre mission est de les suivre et de les initier à la réalité du marché immobilier. Une bonne affaire, ça se définit. Un bon prix de vente, quant à lui, se construit!

Tout le monde s'y retrouve si la transaction se fait au prix du marché. L'Etat français a dans cette optique mis à la disposition du grand public les prix de vente en transaction immobilières sur tout le territoire www.data.gouv.fr . Reste à voir comment il est renseigné et s'il est exhaustif à la Réunion... pas si sûr 

logoFinanciereTransaction-300x140Quoi qu'il en soit, nos conseillers sont spécialisés sur leurs micro secteurs et sont totalement à même de définir le prix du marché au travers d'une estimation rigoureuse. Cette tâche complexe nécessitera le mesurage intégral du bien immobilier, la découverte de ses caractéristiques cadastrales, l'absence ou les résultats des divers diagnostics (surface carrez, termites, assainissement individuel, électricité pour les biens de plus de 15 ans, amiante pour le bâti datant d'avant 1997) exigibles en cas de transaction pour le département réunionnais. Sans oublier les points forts/faibles du secteur, de la vue, de l'environnement, des dessertes locales, etc.

Bref, de la qualité de la demande sur le secteur. Car c'est bien cela qui fixera le prix du marché.

Quelle est l'importance de la demande sur votre secteur? et à quel prix pour un terrain constructible?

Tout vendeur d'une maison ancienne est en concurrence avec des terrains constructibles, l'acquéreur qui constate que la construction lui reviendrait moins cher pour avoir exactement ce qu'il veut, est prêt à se lancer dans l'aventure. Le prix du terrain constructible du secteur fixe le prix du marché. Le prix du bâti reste le même sur toute l'île. La comparaison sera vite faite dans la tête de l'acquéreur motivé, finançable et aguerri des prix du marché.

Le vendeur qui s'entête à vendre son bien à un prix supérieurs à cette concurrence, risque de voir son bien traîner sur le bon coin de longs mois. Il deviendra à la longue la cible de quelques spéculateurs, qui suivent les biens (il existe des services en ligne pour cela) et finissent par les vendre à un prix inférieur à une offre que le vendeur aura refusé en début de commercialisation.

C'est une erreur classique, que bon nombre de vendeurs font. Ils refusent une offre en début de commercialisation, car elle est 20 à 30% inférieur à leur prix plancher (en dessous duquel ils ne veulent pas descendre). Ils sont persuadés qu'il y en aura d'autres... Souvent, ces vendeurs endurent ensuite de longs mois d'errance, sans offre sérieuse, avec de moins en moins de visite. s'ils avaient été informé par des professionnels de l'immobilier qui sont capable d'établir le prix du marché en fonction de ses caractéristiques réelles et de la demande sur le secteur ils auraient pu gagner un temps précieux. cela ne peut se réaliser que dans un climat de confiance. Un climat qui respecte la liberté des vendeurs.

comment pourrions-nous vendre plus vite un bien en exclusivité, si nous ne sommes pas au prix du marché?

Ce n'est que perte de temps pour les vendeurs. Nous considérons que si le vendeur peut vendre par lui même au prix qu’il s’est fixé, et bien tant mieux pour lui. Cela signifie qu'il à été capable de faire une bonne estimation, vérifier la solvabilité des acquéreurs, idéalement avant les visites, pour ne pas perdre son temps.

a quel moment votre vente achat peut se concrétiser

Comment monsieur et madame tout le monde pourrait d'abord exiger à ses visiteurs de prouver qu’ils sont finançable?

Tâche ardue pour un vendeur particulier car dans la pratique, cela ne se fait pas. Seul un professionnel pourra entreprendre cette démarche dont il est légitimement et qui fait partie de ces missions, pour que l'acquéreur qui souhaite visiter ne le prenne mal.

Tout acquéreur accompagné d'un bon conseiller immobilier comprend que c'est dans son intérêt de valider son enveloppe avec un courtier en début de recherche, puisque son banquier lui demande de revenir avec un compromis pour faire l'étude approfondie (les budgets revus à la baisse ou refusés sont monnaie courante avec les banques en direct, pas avec les courtiers).  C'est donc plus apaisant pour le vendeur de confier cette mission à son conseiller immobilier, dont c'est le métier.

Les avantages sont nombreux, et si le choix du professionnel est bon, cela confère aux vendeurs une véritable tranquillité d'esprit, avec des honoraires transparents dès le début.

Retrouvez toutes nos annonces immobilières à la Réunion

logoFinanciereTransaction-300x140

 

06.06.2019
immobilier

Auteur: La Financière

Retrouvez-nous sur: