Avez vous intérêt à continuer d’investir dans les SCPI en pleine crise ?

Le particulier qui a de l’épargne disponible dispose de différentes possibilités : le livret A, les fonds en euros de l’assurance-vie, les actions – bien que la Bourse soit extrêmement volatile en ce moment – et bien sûr l’immobilier professionnel, un actif tangible qui protège de l’inflation…

Or, il n’est pas exclu que cette dernière puisse revenir en puissance suite aux nouveaux remboursements de dettes significatives que les états sont en train de contracter, le tout en lien également avec la quantité inouïe de liquidités qui inondent les marchés et l’économie.

L’investisseur n’achète pas des SCPI par hasard. Il le fait pour préparer sa retraite ou capitaliser via le crédit sur du long terme et donc pour se constituer un patrimoine avec un maximum de lisibilité et de mutualisation du risque qu’il ne pourrait obtenir seul ou en immobilier « classique ».

Peu importe la conjoncture actuelle : cela ne change rien d’avoir investi ou d'investir après la crise du Covid-19 

Il n’y a pas de raison de retarder son acquisition si l’investisseur recherche un rendement régulier et stable dans le long terme. Celui qui investit dans l’immobilier ne le fait pas pour spéculer. La SCPI de rendement est un outil utilisé sur le long terme qui coiffe les cycles immobiliers, en synthétisant une performance globale de l’immobilier à tous les moments des cycles.

Quelle est mon analyse de la situation concernant les meilleures SCPI de rendement ?

Il y a actuellement une agitation médiatique frénétique, avec de nombreux lobbys qui s’expriment bruyamment, car nous sommes dans l’œil du cyclone. Il faut donc prendre du recul.  Nous pensons chez la Financière Investissement que les commerces et les bureaux retrouveront toute leur activité et utilité économique lorsque la pandémie et ses effets à court terme cesseront. 

Certes, l’évolution dite "de la digitalisation" aura un impact sur le moyen terme, mais les fondements et les besoins n’évolueront que graduellement, laissant le temps aux gérants des meilleures SCPI d’adapter leur stratégie.

Cette crise, dont l’impact devrait être ponctuel, n’affecte qu’une partie de l’immobilier professionnel. Il concerne principalement  les commerces, mais pas tous de manière identique puisque l’alimentaire connaît même une hausse.

Il en va de même pour certains secteurs tels que la santé et la logistique, qui tirent leur épingle du jeu… Avec de belles promesses pour le futur.

Entretenez-vous avec votre conseiller en visioconférence

29.05.2020
scpi, immobilier, Avis d'experts

Auteur: Jean-Marc Meunier

Fondateur de La Financière Investissement, Conseiller en gestion de patrimoine & chef d'entreprises
Retrouvez-nous sur: